seo

Google prend le temps de téléchargement des pages comme critère de pertinence

On en entendait parler depuis un bon bout de temps (un gros 6 mois), mais c’est maintenant chose faite : Google.com prend en compte le temps de téléchargement des pages comme critère de pertinence SEO. Bien que ce critère ne soit pas encore un critère important de l’algorithme de pertinence, il pourrait l’être davantage dans quelques mois.

Si ce n’est pas déjà fait, plusieurs intégrateurs devront tester leur code avec les outils de mesure de téléchargement. J’ai personnellement essayé « Page Speed » dans Google Webmaster Tools, mais je préfère de loin l’extension Firefox « Page Speed ». L’outil analyse les pages et donne un note sur 100 à chaque page qu’il évalue. Les recommandations sont, la plupart du temps, pertinente et juste. Par contre, certaine recommandations sont basées sur des idéologies – et il faut savoir discerner la théorie de la pratique. Ex : une des recommandations propose de supprimer les STYLE qui ne sont pas utilisés dans la page. Il faut comprendre qu’en pratique, les feuilles de style ont été conçues pour être utilisées pour un ensemble de pages (voire un site entier).

Compression Gzip

Une des recommandations les plus pertinentes, qui améliore la note que « Page Speed » donne aux pages, est la compression Gzip. Par contre, une des recommandations pour augmenter la compression est d’intégrer les attributs en ordre alphabétique : « Specify HTML attributes in the same order , i.e. alphabetize them. Put href first for links (since it is most common), then alphabetize the rest. For example, on Google’s search results page, when HTML attributes were alphabetized, a 1.5% reduction in the size of the gzipped output resulted. » Encore là, c’est beau en pratique, mais je vois difficilement comment je pourrais justifier la perte de productivité de mon équipe d’intégrateurs (ne serait-ce que de 5%) pour améliorer la compression Gzip. J’imagine que cette idéologie sera une prémisse du Web 3.0…

Attention à l’utilisation des Widgets

Une autre des recommandations a prendre en considération est « Minimize DNS lookups ». Il est recommandé de limiter les requêtes sur différents DNS. Il faut donc faire attention à l’utilisation des requêtes DNS : une page peut facilement faire avoir un code Google Analytics et un widget AddThis. De même, la configuration de widget est aussi important à considérer pour améliorer le temps de téléchargement de vos pages. Avec le widget Twitter, le simple fait de télécharger 5 nouvelles au lieu de 20 nouvelles permet de gagner considérablement en temps de téléchargement. Bref, soyez 2.0, mais faites attention au « download time » de vos pages !

Vous avez aimé cet article, partagez-le et suivez-moi sur Twitter (@ericperreault).

Eric Perreault

Eric PerreaultEric est Gestionnaire en marketing électronique. Il est spécialisé en référencement naturel (SEO), publicité Google Adwords (SEM), marketing par courriel et en marketing de contenu.

M. Perreault s’est forgé une expertise en intelligence d’affaires en exploitant le Web analytique : audience Web, marketing automatisé et gestion de la relation client (CRM).


AUTRES ARTICLES

 

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s